Comment ça toujours des filles ?

 

Toujours des mises en scènes et des accoutrements ?

Toujours des poses à s'en démembrer les hanches ?

Des critères de beauté, de taille, de style et parfois trop de photoshop à en oublier ce qu'est la photographie.

 

Des " j'aime " parce que ce sont des filles, des filles qui se prennent pour des modèles du jour au lendemain, trop de mises en scènes ridicules, trop de lieux vus et revus.

 

En 2014, un nouveau voyage m'a fait voir les choses encore autrement, un évènement d'ordre privé a totalement bouleversé ma vie, m'a fait voir, ressentir les choses à fleur de peau, et les exprimer parce qu'il le fallait.

 

Je ne remets pas en cause le travail de certains confrères & consœurs et parce qu'il en faut pour tous les goûts.

Mais je montre du doigt le ridicule, le cliché, mis en scène par des filles, un petit coup de gueule à la fois clin d’œil, un petit brin féministe.

 

Un projet donc avec des hommes et que des hommes : ils sont à l'honneur, dans des mises en scènes totalement clichées, à en pousser les limites, à faire comme s'ils étaient ces filles, mais ce sont des hommes, et pas n'importe lesquels.

 

Plusieurs ont été réalisés l'été 2014, d'autres sont en cours et à venir.

Plusieurs thématiques, et des situations clichées, très clichées !

 

                                                                   Bref, j'ai posé mon projet, ils sont mes : Wonder Men !

 
 

Et ce n'est pas fini !